traitements laser

EPILATION LASER

QUEL EST LE PRINCIPE DE L’épilation laser

Le principe de l’épilation laser repose sur l’action de détruire le poil par son échauffement. La lumière laser est d’abord absorbée par la mélanine qui compose nos poils. Lorsqu’elle rentre en contact avec la peau, cela provoque un dégagement de chaleur, qui va permettre alors de détruire le poil et sa racine (le follicule). L’échauffement commence par la tige brune du poil et se répand par la suite en périphérie pour détruire également la matrice du poil, responsable de sa croissance. Cet échauffement ressenti sur votre peau est compensé par l’utilisation simultanée de puissants systèmes de refroidissement qui protègent votre peau de la chaleur et vous assurent un confort lors des séances d’épilation.
Cette action permettra une épilation définitive : la zone traitée sera stérilisée et les nouveaux poils ne pourront plus s’implanter.

POUR QUI ?

L’épilation laser s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes et pour tous les types de peaux, blanches et noire.
Le laser permet également l’épilation des poils et du duvet brun sur toutes les zones du visage et du corps.
Attention toute fois aux peaux bronzées car elles présentent des risques élevés de brûlure, il est donc recommandé de ne pas s’exposer au soleil ni d’appliquer d’autobronzant durant toute la durée du traitement ou au mieux de venir non bronzé à la séance.

à quel âge ?

De manière générale, l’épilation définitive au laser peut être réalisée à tout âge, néanmoins plus on commencera jeune il faudra de séances. La pilosité est hormono-dépendante et il convient d’attendre la maturité hormonale qui se situe aux environs de 25 à 30 ans chez une femme et 35 ans chez un homme.

“POURQUOI FAUT-IL PLUSIEURS SÉANCES ?”

Les poils obéissent à différents cycles pilaires. Le laser n’étant efficace que sur la phase de croissance dite anagène du poil, il faut plusieurs séances consécutives afin de cibler les différents poils à leur bonne phase. Au minimum 5 à 8 séances espacées de 6 à 12 semaines sont nécessaires selon la zone traitée, éventuellement suivie de séances complémentaires d’entretien plus légères à distance. Le laser peut à terme allonger la durée du cycle du poil. C’est la raison pour laquelle, il convient de respecter précisément des temps entre chaque séance de laser qui vous seront préconisées par votre médecin, généralement 6 à 8 semaines pour les premières séances puis 8 à 10 semaines pour les séances suivantes.

QUEL EST LE DÉROULEMENT?

Lors de votre première consultation, votre médecin vous examinera et vous établira un devis personnalisé. Il vous donnera alors toutes les informations nécessaires avec le nombre de séances à effectuer.
Avant chaque séance d’épilation laser, il faudra prévoir de se raser 3 à 4 jours avant la séance selon le laser utilisé.
Pratiquée par des médecins spécialisés, cette technique est peu douloureuse et ne nécessite aucune anesthésie préalable. Il est donc recommandé de venir avec une peau nettoyée sans maquillage ni crème anesthésiante ou hydratante avant la séance. L’anesthésie sera réalisée pendant la séance par une forte soufflerie d’air froid ou par spray cryogène, dont disposent les machines, qui sont envoyés simultanément au laser.
Mais nous ne sommes pas tous égaux face à la douleur et le laser peut être ressentie comme plus ou moins douloureux selon chaque sensibilité. C’est pourquoi, dans certains cas, une crème anesthésiante prescrite par le médecin peut être appliquée une heure avant la séance.
Les tatouages et grains de beauté sont masqués et le médecin vous équipera avec des lunettes de protection afin que vous soyez traités dans les conditions sécurité adaptées.
Le médecin passe ensuite le laser sur toute la zone à épiler. Une fois le traitement terminé, la peau est légèrement rouge. Les poils détruits par le laser tomberont tout seul sous quelques jours après la séance.

 

Y’a t’il dES CONTRE-INDICATIONS ?

Plusieurs contre-indications existent pour l’épilation au laser :
– La grossesse
– Le bronzage, les autobronzants et les UVs
– La prise de certains médicaments photo sensibilisants
– Les compléments alimentaires à base de carotène
– La zone à traiter doit être rasée 3 à 4 jours avant la séance.
– Ne pas s’épiler à la cire ou à la pince dans les deux mois qui précèdent l’épilation laser.

Ces deux traitements sont considérés traumatisants pour le poil et réduisent l’efficacité de l’épilation au laser.
Il faut noter également l’inefficacité du laser sur les poils blonds, blancs et roux.
Comme indiqué précédemment, il faudra ne pas vous exposer au soleil ou à d’autres sources de bronzage pendant toute la durée du traitement.

 

 

LE résultat est-il vraiment définitif ?

On obtient un résultat qui permet la destruction d’au moins 80% à 90% des poils en fonction des zones, les poils persistants seront extrêmement fins. Ce chiffre est une moyenne, mais dans la majorité des cas, la proportion de poils détruits est quasi totale. Éventuellement, il sera peut-être souhaitable de prévoir quelques séances dites « d’entretien ». Elles permettront de traiter les poils qui n’auraient pas été détruits lors du traitement initial ou la repousse de quelques poils très fins qui peuvent réapparaître quelques années plus tard. Enfin il faut être très prudent avec l’épilation au laser du duvet, notamment sur le visage (les pommettes, les joues…). En effet, dans certains cas, le traitement au laser peu stimuler la pousse du duvet au lieu de l’éliminer, c’est ce qu’on appelle la repousse paradoxale, le médecin prendra toutes les mesures pour limiter ces dommages collatéraux.

CLINICA

CLINIQUE.ESTHETIQUE.PARIS

RENDEZ-vous

12 + 13 =

Nos horaires

Du Lundi au Samedi : 9h à 19h.